• Ennemies d'Iron Man

    Iron MongerEnnemies d'Iron Man

    Véritable identité: Obadiah Stane

    Collaborateur d'Howard Stark, qui après sa mort dirigera l'emtreprise qui est maintenant contrôlée par Tony Stark. Ce derner employa une série de coups pour frapper psychologiquement Tony Stark, incluant une attaque contre son ami James Rhodes, le confronter, le manipuler au moyen de l'une de ses maîtresses, etc. Stane découvrira des plans de l'armure d'Iron Man et décide de construire sa propre armure pour envahir le pays qu'il voudrait.

    Aptitudes

     Obadiah Stane était doté d’une intelligence très supérieure à la moyenne, et était un joueur d’échecs confirmé et un maître de la guerre psychologique, n’hésitant pas à utiliser les moyens les plus illégaux pour parvenir à ses fins.

    Armes et Equipement

    L’armure d’Iron-Monger était dotée de plusieurs équipements offensifs. Entre autres, elle contenait des unités d’émission de rayons de particules (ou « rayons répulseurs ») qui pouvait projeter une force de concussion considérable. Un rayon laser intense, capable de vaporiser du métal en quelques secondes, pouvait être projeté à partir d’une unité installée sur la poitrine de l’armure.  

    Avec l’armure d’Iron-Monger, Obadiah Stane possédait une force surhumaine, lui permettant de soulever (ou d’exercer une pression équivalente) environ 50 tonnes. L’armure était globalement basée sur les mêmes principes que celle portée à l’époque par Jim Rhodes comme Iron-Man, bien qu’elle fut considérablement plus imposante. L’armure était extrêmement résistante aux dégâts – constituée d’un alliage d’acier omnium – et à chaque botte contenait deux turbines alimentées par électromagnétisme qui comprimait l’air ambiant jusqu’à l’incandescence afin de produire une poussée suffisante pour permettre à l’armure de voler. L’armure présentait cependant une faiblesse, étant partiellement contrôlée par un ordinateur extérieur à l’armure.
    Obadiah Stane utilisa également le Briseur de Circuits, une arme robotisée et volante capable de projeter des missiles air/terre. Il utilisa également une machine conçue par le Dr Theron Atlante et capable d’échanger les esprits de deux corps humains.  

     

    Wiplash File:Whiplash Dialogue.png

    Véritable identité: Anton Vanko

    C'est un scientifique russe qui veut se venger de Tony Stark alias Ironman qui croit que c'est ce dernier responsable de la mort de son père Igor Vanko. Pour cela il se construit une armure équipé de fouet d'énergie, et jure de traquer et tuer Stark ainsi que Pepper Potts.

    Aptitudes 

    C'est un scientifique et ingénieure doué ainsi qu'un concepteur d'arme qui réussira à faire une armure sophistiqué avec les plans d'une armure de Tony Stark. Il est également compétent dans le maniement des fouets et dans le combat de corps à corps.

    Armes

    Il se bat avec deux fouet faite d'énergie intégré à son armure quasi-indestructible.

     

    Blacklash/Wiplash Ennemies d'Iron Man

    Véritable identité: Mark Scarlotti

    L'étudiant Mark Scarlotti fut contacté par la Maggia qui cherchait un développeur d'armement. Avec les fonds de l'organisation criminelle, il mit au point un fouet en fibre d'acier. Bon athlète, il s'entraîna au maniement de cette arme mortelle, et par la force des choses, il devint un agent costumé de la Maggia. Il prit le nom de code de Whiplash dans un premier temps. Il affrontera un bon nombre de fois Iron Man et sera mis en prison mais libéré par la Maggia. Plus tard, il commença à souffrir de problèmes mentaux et après quelques crimes, fut de nouveau emprisonné sur l'île de Ryker. Il fut libéré par le magnat du crime Justin Hammer, qui le prit à son service en l'équipant d'un nouveau costume. Il changea son nom de code pour Blacklash. Il retourna travailler pour quelque temps au sein de la Maggia, mais fut encore vaincu par Iron Man. Il tomba alors en disgrâce auprès de la Maggia. Devenu mercenaire costumé, il fut tué lors d'un affrontement avec Iron Man par une armure devenue consciente.

    Aptitudes

    L’Homme au Fouet est un expert dans le maniement du fouet comme arme offensive. Il est également compétent dans le maniement du nunchaku et est relativement doué pour le combat à mains nues. Il était aussi un brillant ingénieur et concepteur d’armes.

    Armes

    L’Homme au Fouet manie plusieurs armes différentes, dont les principales sont ses deux fouets contrôlés cybernétiquement et composés de fils d’acier tissés avec des filaments de bore imprégnés d’éclats de saphir. Une personne dotée d’une force normale peut faire claquer ces fouets dont la pointe peut atteindre deux fois la vitesse du son – alors qu’un fouet classique, en cuir, atteint très difficilement la vitesse du son. Ils peuvent être tournés suffisamment vite pour repousser les balles. La pointe de ces fouets est capable de percer une plaque d’acier de 7 centimètres d’épaisseur. En plus d’être utilisé comme un simple fouet, cette arme peut se rétracter partiellement dans sa poignée et être alors convertie en un nunchaku ou, au contraire, être étendue à sa longueur maximale et rendue rigide afin de servir de perche pour sauter. Le fouet peut se détacher de sa poignée et contient une charge explosive que l’on peut déclencher à distance. Le fouet et sa poignée peuvent être conservés dans un étui spécial fixé aux gants de l’Homme au Fouet. L’Homme au Fouet porte également une sacoche qui contient d’autres armes, comme des bolas avec des disques qui génèrent un champ de gravité artificiel. Il porte aussi un « nécro-fouet » avec lequel il peut canaliser toute l’énergie électrique que ses gants peuvent produire.
     Lorsque Mark Scarlotti redevint, à la fin de sa carrière, Whiplash, il améliora son armement avec un fouet cinétique, un chat-à-neuf-queues électrique et un fouet fabriqué avec des filaments hyper conducteurs capable de canaliser la foudre pour l’utiliser comme arme offensive.

    Equipement

    L’Homme au Fouet porte un uniforme fait de fils d’acier et sa cape est capable d’arrêter des balles de calibre moyen. Redevenu Whiplash, il utilisa également une plate-forme volante et des disques à propulsions lui permettant de se déplacer et de voler ou combattre dans les airs. Il s’était également équipé d’un harnais de vol cybernétique équipé de bras supplémentaires lui permettant de tenir une demi-douzaine de fouets simultanément.

     

    Le Mandarin   Ennemies d'Iron Man

    Véritable identité: inconnu

    Mandarin est le chef sinistre de l'organisation terroriste connu sous le nom Les dix anneaux, à partir de laquelle tous les actes de terrorisme d'extrême dont souffre le monde semble émaner. Bien qu'il soit soilitaire, Mandarin exerce un grands pouvoirs et fait connaître sa présence par la peur frappante dans le gouvernement et la population à travers des plans d'attaque.

    Aptitudes

    Le Mandarin est un remarquable génie dans le domaine technologique, aussi bien d’origine humaine qu’extra-terrestre, et tout particulièrement makluenne. Il est aussi un excellent athlète, une fine lame et un redoutable maître des arts martiaux ; par la pratique, il a endurci la peau de son corps, ce qui lui permet de frapper les surfaces les plus dures sans subir le moindre dégâts. Il peut ainsi briser l’armure d’Iron-Man avec des coups répétés. Sa pratique des techniques de contrôle du corps et de l’énergie vitale, le chi, lui permettent de survivre durant de très longues périodes sans se nourrir et sans boire.

    Ennemies d'Iron ManArmes

     Le Mandarin porte dix anneaux d’origine makluenne, qu’il contrôle mentalement. La science terrienne actuelle est incapable d’expliquer le fonctionnement de ces anneaux mais il est certain qu’ils servent de source d’énergie quasi inépuisable aux moteurs à propulsion supra luminiuqe du vaisseau des Makluens arrivés sur Terre autrefois. Par la pratique et grâce à son génie, le Mandarin a su convertir les anneaux pour son usage personnel, et il peut désormais les contrôler mentalement. Chaque anneau a une fonction propre ; ces anneaux sont :

    - auriculaire gauche : projection de glace. L’anneau émet d’intenses ondes de froid qui peuvent étourdir un adversaire. Il provoque la transformation de l’air en glace et peut diminuer la température d’un objet pour atteindre presque le zéro absolu. Il peut enfermer plusieurs ennemis dans des blocs de glace ou ériger un mur de glace contre des poursuivants.

    - annulaire gauche : intensificateur mental. Il accroît les propres énergies mentales du Mandarin, lui permettant de contrôler les esprits d’autres personnes, sur une distance de 3 mètres, en leur transmettant ses ordres par télépathie. Une seule personne peut être affectée à la fois. Il peut aussi servir à créer des illusions dans l’esprit d’autres personnes. Si l’utilisateur est un télépathe, l’anneau accroîtra encore ses facultés mentales.

    - majeur gauche : décharge électrique. Il émet de l’électricité dont les quantités sont déterminées par le possesseur de l’anneau. La puissance maximale de cet anneau est inconnue.

    - index gauche : projection de flammes. Il émet des radiations infrarouges, ou de la chaleur pure, à une intensité déterminée par l’utilisateur de l’anneau. En général, la chaleur produite crée des flammes en incendiant les molécules de l’air. Cette chaleur peut aussi servir à déclencher des explosions chimiques. La quantité maximale de chaleur qui peut être produite est inconnue.

    - pouce gauche : lumière blanche. Il émet diverses formes d’énergie sur l’ensemble du spectre électromagnétique, souvent sous la forme d’un laser. Il peut aussi créer une gravité suffisante pour provoquer l’enfouissement d’Iron-Man dans la terre.

    - pouce droit : modification de la matière. Il peut remodeler les atomes et les molécules d’une substance, ou alors accélérer ou ralentir leurs mouvements, afin de produire différents effets. Le Mandarin utilise souvent cet anneau pour changer la forme des objets, comme en provoquant l’éruption d’une main de pierre depuis le sol pour attraper un adversaire, ou transformer une montagne en un monstre de roche géant. Il l’a aussi utilisé pour transmuter la composition moléculaire d’un objet, comme changer l’air en une substance empoisonnée ; il peut aussi ralentir les mouvements moléculaires pour modifier l’état de la matière, transformant ainsi l’eau liquide en vapeur. Il peut aussi transformer un individu en un scarabée ou en statue de pierre. Toutefois, l’anneau s’est révélé incapable d’agir sur le rayon de force magnétique de l’armure d’Iron-Man.

    - index droit : rayon de force. L’anneau peut projeter diverses formes d’énergie, principalement celle de neutrons extrêmement rapides et produisant une immense force de concussion (environ 175 kg de TNT), suffisante pour projeter Iron-Man, alors en plein vol, sur une montagne, éloignée de plusieurs kilomètres. L’anneau a aussi servi pour projeter d’intenses vibrations soniques ou pour créer des ondes magnétiques et gravitationnelles qui peuvent attirer ou repousser les objets ou les individus. L’anneau peut, peut-être, émettre d’autres formes d’énergie.

     - majeur droit : rayon tourbillon. Il provoque des mouvements dans l’air de plus en plus rapide, jusqu’à la formation d’un tourbillon. Celui-ci peut être utilisé comme une arme offensive, comme moyen de faire léviter des objets ou comme moyen de propulsion du Mandarin dans les airs.

    - annulaire droit : rayon désintégrateur. Il émet un rayon d’énergie qui détruit tous les liens entre les atomes et les molécules d’un objet qu’il frappe. Cet anneau a besoin de 20 minutes pour se recharger après avoir été utilisé.

    - auriculaire droit : lumière noire. Il peut créer une zone de ténèbres absolues qui semblent absorber toute source de lumière utilisée à l’intérieur. Même si le terme « lumière noire » est habituellement employé pour désigner les radiations ultraviolettes, les ténèbres créées par cet anneau sont probablement une forme « d’énergie noire » qu’utilisent aussi la Cape, Darkstar ou le Suaire. Cette énergie noire peut aussi être employée pour emprisonner et repousser un adversaire de la puissance d’Iron-Man, au moins brièvement.

    Avec le temps et l’entraînement, le Mandarin a forgé un solide lien psionique avec ses dix anneaux de puissance, qui était encore renforcé quand son esprit était directement hébergé par les anneaux. La conséquence est que personne ne peut utiliser ces anneaux sans l’accord du Mandarin lui-même, qui peut les contrôler même à distance. Il peut aussi sentir les événements se déroulant à proximité d’un de ses anneaux qui a été séparé de lui. Cependant, il peut confier un de ses anneaux à un serviteur et laisser celui-ci utiliser librement le pouvoir de l’anneau en question ; si le serviteur décède ou perd conscience, l’anneau revient automatiquement vers le Mandarin. D’une manière similaire, si le Mandarin perd conscience, tous les anneaux reviennent immédiatement vers lui, laissant l’éventuel serviteur privé du pouvoir de l’anneau qui lui a été confié.

    Equipement

     Le Mandarin a utilisé une très grande variété de robots (parmi lesquels le plus notable est l’androïde géant Ultimo), d’armes, de véhicules et d’équipements divers (comme des générateurs de champs de force, un rayon téléporteur, qui lui viennent tous deux de la technologie makluenne). Pendant un temps, il utilisa également un bandeau, placé sur son front, et qui lui permettait de transférer son esprit dans ses anneaux ou dans le corps d’une autre personne.

     

    Modok Ennemies d'Iron Man

    Véritable identité: George Tarleton

    George Tarleton était un simple technicien de l'A.I.M. lorsque les scientifiques de l'organisation criminelle le transformèrent en M.O.D.O.K. (Mental Organism Designed Only for Killing). Il s'autoproclame le Scientifique Suprême, utilisant sa vaste intelligence et ses pouvoirs psychiques pour se venger de ceux qui ont participé à sa transformation.

    Pouvoirs

    L’intelligence de George Tarleton avait été accrue d’une manière incroyable lors de sa transformation en MODOK ; cependant, si ses capacités de calcul, de raisonnement et de déductions étaient bien supérieures à la normale, cela se fit au détriment de sa créativité. MODOK est capable d’effectuer des calculs et d’établir des plans à une vitesse prodigieuse et il a un accès immédiat à l’ensemble de sa mémoire, et donc de toutes les informations qui lui ont été communiquées, ce qui améliore grandement ses facultés d’analyse et de déduction. Il est aussi capable de projeter des décharges d’énergie psionique capable de choquer toute personne touchée ou alors de créer une chaleur intense, des champs de force protecteur ou de lire les esprits. Depuis sa résurrection, MODOK s’est aussi révélé capable de se transformer en données informatiques et de voyager de manière presque instantanée à travers le cyberespace.

    Armes et Equipement

    MODOK porte un bandeau frontal qui lui permet de focaliser sa puissance psychique ; de plus, il peut contrôler à distance n’importe quel équipement de l’AIM. Avec son corps atrophié, MODOK ne peut se déplacer que dans un fauteuil flottant qui vole grâce à un champ magnétique. Il lui est aussi arrivé d’employer un corps artificiel d’une hauteur d’environ 12 mètres, et qui est proportionné à sa tête. Ce corps est doté d’une force et d’une résistance surhumaines. Il a également un accès complet à toute la technologie de l’AIM, parmi laquelle des robots, des armes de haute technologie et d’autres inventions.

     

    Madame MasqueFile:Madame Masque Dialogue.png

    Véritable identité: Whitney Frost (son nom est de baptême est Giulietta Nefaria)

    Madame Masque est née sous le nom de Giulietta Nefaria, la fille du criminel de génie, le Comte Luchino Nefaria. Son père voulait que sa fille ait une vie respectable aussi la fit-il adopter par Byron Frost, un financier et un employé de Nefaria, qui la renomma légalement Whitney Frost. Jeune adulte, elle se lança dans la politique et devint une personnalité mondaine. À la mort de ses parents, le Comte Nefaria la rencontra et lui révéla ses origines véritables. Souhaitant la placer à ses côtés, il lui enseigna la stratégie, le combat et lui fit découvrir le monde de la Maggia, qu'elle dirigea bientôt sur la Côte Est. Son amant de l'époque, le politicien Roger Vane, la quitta à cause de ses relations. Rapidement, elle se retrouva en conflit avec Iron Man, après avoir attaqué la compagnie Stark Enterprises. Elle s'échappa en avion, mais celui-ci s'écrasa. Whitney fut défigurée par l'accident, et son sauveur Mordecai Midas lui offrit un masque d'or pour cacher la cicatrice. C'est à ce moment qu'elle adopta le surnom de Madame Masque, lieutenant du caïd grec. Ce fut aussi le début d'un long conflit contre Iron Man, entre haine et amour.

    Aptitudes

    Extrêmement athlétique, Mme Masque est une pratiquante exceptionnelle des arts martiaux, une tireuse d’élite, une artiste du déguisement et du mensonge. En dépit de son instabilité mentale et émotionnelle, elle est aussi un chef compétent, une organisatrice hors pair et une stratège criminelle émérite, particulièrement au fait des technologies les plus avancées. Son esprit est protégé artificiellement contre les différentes formes de télépathie et de contrôle mental.

    Pouvoirs

    Aucun. En revanche, la réplique appelée Masque possédait des capacités de métamorphoses lui permettant d’adopter l’apparence d’autres personnes, et plus particulièrement celles des individus relativement importants aux yeux des personnes de son entourage proche. Capable d’empathie et de légers talents de télépathie, Masque pouvait ressentir les émotions et les pensées des autres individus. Pour le reste, elle disposait des mêmes talents et accessoires que Whitney Frost elle-même.

    Armes

    Mme Masque revêt parfois une armure ultra-légère, parfaitement adaptée à son corps ; elle porte également en permanence un masque doré pour dissimuler les cicatrices de son visage. Elle porte sur elle des armes conventionnelles, notamment un revolver Magnum .475, de même que des armes plus spécialisées comme des pistolets à capsules de gaz soporifique ou des revolvers à énergie. Grâce aux ressources de la Maggia en général et de la famille Nefaria en particulier, elle eut accès à un arsenal d’équipement de haute technologie tout au long des années où elle a dirigé ce cartel du crime, notamment des versions modifiées du robot Dreadnought obtenues à partir de plans volées à HYDRA.

     

    BlizzardFile:Blizzard Dialogue.png

    Grâce à son uniforme, Donald Gill peut créer d'énorme quantité de glaces et autres. Cependant, il n'est qu'autre qu'un imbécile embauché dans une industrie consacré à rien de plus que son résultat finale.

    Aptitudes

    Donnie Gill est un excellent combattant, formé aux techniques de bagarres urbaines ; il possède quelques connaissances en mécanique, principalement dans la maintenance et l’entretien des instruments de refroidissement.

    Equipement

    L’uniforme de Blizzard de Donnie est une armure légère, collant à son corps et entrelacée d’unités cryogéniques dotées de micro-circuits (des micro-cryostats) et qui peuvent abaisser la température ambiante, au-delà des capacités de son prédécesseur. Le costume lui-même est capitonné d’un tissu thermiquement isolé qui protège celui qui le porte du froid ainsi créé. Le costume est également garni d’un réseau de tuyauterie qui fait circuler le fréon, ainsi que d’un dispositif interne d’eau qui permet de former de la glace et de la neige même en l’absence d’humidité ambiante. Les gants du costume disposent de « rayons réfrigérants » qui réduisent la température à 0° Celsius environ en 15 secondes. Blizzard peut projeter de l’eau par ses gants, formant ainsi soit une brume (qu’il peut convertir en bourrasque de neige), soit un spray (qui devient alors du verglas) ou un jet (qui forme des pics de glace extrêmement denses qu’il peut alors projeter). Selon l’humidité de son environnement, Blizzard peut produire de grandes quantités de glace, créant des barrières, des plates-formes, des nappes de glace, des ponts, un enduit constrictif, une couche protectrice de glace formant une armure, des armes émoussées, ou, enfin des rampes de glace lui permettant de se déplacer d’un point à un autre à grande vitesse. Au risque d’épuiser sa réserve d’eau, il peut enchâsser des personnes entières dans des blocs de glace ou de neige. Son rayon glacial refroidit suffisamment les métaux pour rendre certains d’eux cassables.

     

    Titanium ManFile:Titanium Man Dialogue.png

    Véritable identité: Boris Bullski

    L'armure de Titanium Man a été créée par des scientifiques russes pour être en concurrence avec les capacités des costumes blindés de Tony Stark. L'armure est actuellement portée par Boris Bullski, un agent d'ex-KGB avec une rancune contre Tony Stark.

    Aptitudes

    Sans son armure, Boris Bullski possède une force largement supérieure à la moyenne humaine, étant capable de soulever entre une tonne et une tonne et demie.

    Pouvoirs

    Boris Bullski a subi plusieurs expériences, à base d’hormones, pour accroître sa taille et sa force, afin d’améliorer encore les fonctionnalités de son armure.

    Equipement

    L’armure actuelle de Titanium-Man accroît sa force physique par un facteur d’environ 50 ; de plus, elle lui permet de voler. L’armure résiste à la plupart des formes de dégâts, étant équipée de système de survie adapté à la profondeur des océans et au vide de l’espace ; elle est dotée de systèmes capables d’abattre les champs de force. La première version de l’armure (verte) mesurait 2m80 et pesait 360 kg ; elle possédait les équipements suivants : son casque pouvait émettre un rayon électrique paralysant capable d’immobiliser aussi bien les individus que les systèmes mécaniques, pouvant même se révéler létale pour les systèmes organiques. Les yeux de ce casque émettaient des « rayons destructeurs » dont la nature exacte, identique ou non à celle des rayons des gants, n’est pas connue. La plaque du poitrail pouvait émettre un rayon « absorbeur de puissance » afin de saper la force de ses ennemis et accroître la sienne. Les gantelets émettaient aussi des « anneaux magnétiques » qui pouvaient entourer et enserrer n’importe quelle cible, déstabilisant un ennemi volant en lui faisant perdre le contrôle de son altitude ; un système de camouflage a aussi été installé permettant à Titanium-Man de déguiser sa véritable apparence derrière un hologramme. L’armure elle-même pouvait générer une charge magnétique ou « rayon tracteur » pour attirer ou repousser les objets, et elle fut modifiée afin de pouvoir être convertie sous la forme d’une carte digitalisée, installée sur la ceinture du porteur de l’armure, lui permettant de la revêtir instantanément. Il reste à déterminer si la nouvelle armure, moins massive, conserve toutes ou partie des capacités évoquées ci-dessus.

    Armes

    Les gantelets de l’armure peuvent émettre des décharges d’énergie, également appelées « rayons destructeurs » que Titanium-Man peut utiliser sous la forme de frappes de concussion ou de désintégration. Un usage à faible niveau de cette capacité permet au porteur de l’armure de brûler tout ce qu’il touche.

     

    Eric SavinFile:Savin Dialogue.png

    Alors qu'il était encore un lieutenant-colonel de l' armée américaine au Camp Killian, Eric Savin a été mis en charge du projet: Ultra-Tech. Là, il a rencontré l'amour de sa vie, le lieutenant Gina Dyson. Lors d'une patrouille, Savin monta sur une mine fraîchement planté qui lui l'a tué pendant 2,3 minutes. Gina effectuée immédiatement une chirurgie cybernétique sur lui. La chirurgie a été un succès - Savin était vivant, mais ressuscité comme un cyborg par le projet de Mako: Ultra-Tech. Son ancien amant Dyson l'a aidé dans la lutte contre Mako et ses robots et a apparemment tué Mako au combat.   Il  est devenu un cyborg soldat, fonctionnant comme un mercenaire freelance. Il a évité la capture par Mécadoom. Il traqué et combattu la troisième Deathlok à Paris. Il a ensuite rejoint les forces avec Deathlok et vaincre Harlan Ryker et ses cyber-guerriers. Il a cédé à son cyborg-forme à un moment donné, mais avec l'aide de Gina a été ramené en humain. Plus tard, il a été embauché par Roxxon et a dû obtenir une arme biochimique volé de retour dans le laboratoire du Dr Jonathan Cayre. Il a gagné le concours de l'original Excalibur équipe et a réussi dans sa mission. Encore une fois plus tard, Savin a travaillé avec son collègue cyborg Deathlok, Silver Sable et son Wildpack contre le groupe de méchant ULTIMATUM. Dans une guerre civile, il était l'un des nombreux super-héros contre la Loi du recensement humain, et a été arrêté. Il est vu d'être transporté à la super-prison construit dans le Zone Négative, mais souffre presque immédiatement d'une psychose, apparemment en raison des effets de déformation sensorielles de son nouvel environnement et sa propre angoisse. Plus tard, il est vu en arrière-plan derrière Steve Rogers et les autres juste avant l'affrontement final après avoir été libéré lors de l'exode créé par la résistance. Il participé au cours de la bataille entre les deux parties, et a ensuite été portés disparus.

    Aptitudes

    Il est un excellent combattant au corps-à-main, hautement qualifié dans les combats commando et un tireur émérite d'armes à feu conventionnelles.

    Pouvoirs

    Eric Savin a été transformé en cyborg Coldblood-7 par le Dr Gina Dyson et d'autres projets: chirurgiens Ultra-Tech selon des dessins de Mako. Cela lui a donné une force surhumaine, réflexes, la vitesse, l'endurance, la durabilité et les systèmes sensoriels améliorés, y compris la vision de nuit. Il peut voir dans l'infrarouge. Il a également la capacité d'interfacer avec pratiquement n'importe quel système d'ordinateur, et, en entrant mentalement "cyberespace", pour communiquer avec ces systèmes. Il dispose d'un ordinateur wetware greffé greffé à son cerveau organique, un squelette plasti-acier renforcé, un cœur artificiel, l'hémoglobine synthétique, et les yeux droit artificiel. Ses jambes sont clairement cybernétique, tandis que ses bras sont composés de peau synthétique et musculaire sur un squelette plasti-acier. La moitié droite de son visage est un implant cybernétique blindé. Les limites exactes de sa force ne sont pas connus, mais il est en mesure de participer efficacement au combat avec Deathlok; un cyborg sans doute beaucoup plus avancé. Ses muscles artificiels font finalement la fatigue, mais il ne peut effectuer à plein effort pendant de nombreuses heures sans se fatiguer. Les parties organiques de son corps nécessitent encore de la nourriture, des boissons, de l'oxygène et de sommeil; Mais son sang et des organes artificiels lui accordent une résistance considérable aux maladies et aux radiations. Son ordinateur en construction analyse son entrée sensorielle; pistes cibles et est capable de voir à travers les illusions, des hologrammes de détection et ainsi de suite. Il nécessite une recharge d'électricité tous les douze mois de service actif. La partie de son cerveau organique qui a accédé ses souvenirs personnels a été enlevé pendant la chirurgie qui a fait de lui un cyborg. Il porte une armure de corps et utilise des armes à feu conventionnelles, y compris une arme à feu automatique. 357 implantée dans sa main gauche artificielle. Mako et projet: Ultra-Tech aussi spécialement conçus une voiture à grande vitesse pour lui, avec des fusils intégré. Il peut être soit commandé à distance par un dispositif dans le poignet gauche de Coldblood, soit automatiquement par son ordinateur intégré.

    On peut aussi le voir dans Iron Man avec le pouvoir d'Extrémis c'est à dire une régénération accrue et des pouvoirs basé sur le feu.

     

    Dynamo PourpreEnnemies d'Iron Man

    Douze hommes se sont succédé dans l'armure du plus vieil ennemi d'Iron Man.

    Le premier fut Anton Vanko, le scientifique russe qui inventa l'armure. L'URSS l'envoya affronter Iron Man, mais quand Stark lui annonça que les communistes voulaient l'éliminer après avoir accompli sa mission, Vanko s'enfuit et devint un employé de Stark.

    Les Soviets ripostèrent en envoyant leur meilleur agent, la Veuve noire et son associé, Boris Turgenev voler l'armure. Turgenev devint donc brièvement la seconde Dynamo, et Vanko se sacrifia en tuant Turgenev.

    L'ancien assistant de Vanko, Alex Nevsky, créa une version améliorée de l'armure et devint la troisième Dynamo. Échouant dans sa tentative de tuer le Vengeur Doré, Nevsky fut assassiné par le KGB.

    Les 3 suivants furent tous des agents du KGB : Yuri Petrovitch, Dimitri Bukharin et Valentin Shatalov.

    Petrovitch était le jeune fils du partenaire de la Veuve noire. Quand son père voulut s'exiler aux USA, le KGB fit assassiner sa femme. Et leur fils se cacha. Il fut finalement récupéré par le KGB et formé pour devenir un de leurs assassins d'élite. Avec sa petite amie Darkstar, on l'envoya tuer son propre père et la Veuve noire, dissidents au régime, et il fut opposé aux Champions de Los Angeles. Les Russes furent battus. Darkstar se rangea du côté des héros américains, et Yuri fut rapatrié, et envoyé dans un camp de travail.

    L'agent Bukharin reçut l'armure v. 5 et rejoignit les Super-soldats soviétiques, mais il fut chassé quand ses équipiers abandonnèrent le régime. Il fut alors mis à disposition des Suprême soviets, le super-groupe du gouvernement, qui devint le Protectorat du peuple après la chute de l'URSS. On lui reprit son armure, mais il récupéra une nouvelle, sous le nom d'Airstrike.

    La dernière Dynamo, le colonel Shatalov, réussit à échanger son esprit avec celui d'Iron Man au cours d'un accident étrange. Shatalov permit aussi à Stark de porter son armure de Dynamo pour stopper l'Homme de Titanium devenu fou.

    Le nouveau gouvernement russe renvoya Shatalov, et peu de temps après une nouvelle Dynamo apparut. Elle fit une rapide apparition – l'armure était un croisement entre la 3ème du nom et celle du Mauler. Selon Masters of Evil #1, cette Dynamo était Anton Vanko...qui en faite aurait survécut.

    Le septième russe à porter l'armure fut Gregar Valski. Il fut battu par Captain America.

    Un étudiant nommé Gennady Gavrilov trouva par hasard le casque d'un prototype Beta fabriquée par Vanko. Pensant qu'il s'agissait d'un jeu vidéo virtuel, il réveilla l'armure et sema le chaos parmi l'armée Russe.

    Un inconnu utilisa une version améliorée de l'armure rouge pour affronter les Vengeurs et les Fantastic Four mais il fut blessé et termina à l’hôpital.

    Une autre armure fut achetée au marché noir par un voleur de banque anonyme. A NYC, il fut battu par Iron Man et livré aux autorités.

    La onzième Dynamo pourpre était un soldat mis en cryostase, pour un projet qui consistait à le réveiller en cas d'explosion nucléaire. Sorti de son bunker oublié par Corona de l'ordre, il fut tué dans un combat contre Aralune.

    Un nommé Boris Vadim portait l'armure quand l'Abomination fut assassiné en Russie, et la Winterguard envoyée pour enquêter. Il attaqua Iron Man, mais la tension retomba entre les américains présents et les héros russes. On le revit toutefois, engagé par le Hulk rouge pour traquer Domino. Il affronta X-Force venu à la rescousse de la mutante, et fut battu par Archangel. Cet agent fut quelque temps plus tard dévoré par une monstre créé par la Présence. Son armure fut remise à l'agent Galina Nemirovski, sélectionner par la russie, considérée comme l’une des meilleurs pilotes de l’armure jusqu’à ce jour.

    Aptitudes

    La plupart des hommes qui ont porté l’armure de la Dynamo pourpre ont été entraînés aux diverses techniques de combat, d’espionnage et de stratégie. A l’inverse, Vanko possédait peu de talents de combattants mais était un inventeur de génie.

    Armes et Equipement

    Les différentes armures de la Dynamo pourpre sont des exosquelettes fonctionnant à l’électricité et dont les commandes mentales sont renforcées par assistance informatique. L’armure elle-même pèse environ 170 kg ; la coque extérieure de l’armure est forgée dans un alliage à base de carborundum. L’armure peut fonctionner à 85% de sa puissance maximale pendant 22 heures d’affilée sans avoir besoin d’être rechargée ; au-delà, elle perd 5% de sa puissance par heure d’utilisation supplémentaire. Chaque armure est dotée d’un grand nombre d’armes offensives. La force physique de celui qui la porte est multipliée, lui permettant, habituellement, de soulever environ 60 tonnes ; à 100% de ses capacités, l’armure peut fonctionner pendant 2 heures. Son arme principale est un circuit électronique qui permet de projeter de puissantes décharges électriques d’environ un million de volts sur une distance de 30 mètres par des canons installés dans les paumes des mains. De petits missiles sont installés sur la région de l’armure couvrant les omoplates. Depuis la version portée par Shatalov, la poitrine de l’armure est doté d’un puissant canon à fusion, capable de pénétrer certains métaux. Elle possède aussi des capacités défensives ou protectrices ; ainsi, celui qui la porte est totalement insensible aux grandes et brutales variations de température. Isolée électriquement, elle maintient une pression constante d’une atmosphère à 37° Celsius. L’armure permet également de résister aux projectiles anti-blindage. Elle est équipée d’un système de filtre d’air qui protège son porteur des contaminations chimiques, biologiques et même radiologiques pendant une durée de 4500 heures. Elle comprend aussi une réserve d’air comprimé, qui permet à la Dynamo pourpre de vivre sur cette réserve, sans apport extérieur, pendant environ une heure. Enfin, elle est équipé d’un champ magnétique, installé dans le poitrail et qui peut perturber les signaux des radars. Les bottes de l’armure comprennent des jets miniaturisés qui permettent à la Dynamo pourpre de voler ; elle a une autonomie de vol de 25 minutes ou de 12 minutes en portant une masse de 600 kg. La dernière version en date (utilisée par Shatalov) comprend aussi un système de télécommandes qui permettent à un individu de contrôler les fonctions de l’armure même si un individu est à l’intérieur de celle-ci.