• La Femme invisible

    La Femme InvisibleLa Femme invisible

    Véritable identité: Susan Storm-Richards

    Ancienne aspirante actrice, Susan Richards devient célèbre comme membre des Quatre Fantastiques légendaires.Victime de radiations cosmiques au cours d'un vol dans l'espace avec ses trois amis, elle utilise son pouvoir d'invisibilité en jouant un rôle actif au sein du groupe.

    Aptitudes

     Jane est une combattante à mains nues compétente, qui a été entraînée aussi bien par la Chose que Miss Hulk ou encore Iron-Fist, disposant ainsi de techniques variées. Elle a aussi fait la preuve de capacités de direction certaines, remplaçant régulièrement Mr Fantastic quand celui-ci ne peut pas diriger le groupe. Elle est enfin une actrice talentueuse.

    Pouvoirs

     Comme son nom l’indique, la Femme-Invisible possède le pouvoir de se rendre invisible à volonté ; ce pouvoir lui vient de son exposition aux rayons cosmiques lors du vol de la fusée Pogo mise au point par son époux. Cette capacité est psionique mais son mode exact de fonctionnement demeure sujet à débats. Il s’agit d’une manipulation mentale des énergies cosmiques afin de courber les longues d’ondes de la lumière (y compris l’infrarouge et l’ultraviolet) autour de son corps, provoquant une distorsion de la visibilité qui amènerait à ce résultat (tout en permettant, malgré tout, à suffisamment de lumière non courbée d’atteindre ses yeux puisqu’elle demeure capable de voir en étant visible). Par ailleurs, les cellules de son corps produisent une forme d’énergie inconnue qu’elle peut mentalement projeter sur les objets ou les êtres vivants, les rendant également invisibles (le volume maximal qu’elle a pu rendre invisible est équivalent à une piscine de moyenne taille) ; elle peut, à l’inverse, utiliser cette énergie pour rendre visible des objets ou des personnes rendus invisibles par d’autres moyens, totalement ou seulement en partie.

    Même si l’invisibilité demeure son pouvoir éponyme, Jane possède aussi la capacité psionique de manipuler l’énergie pour produire des champs de force aux formes relativement simples (des plans rectangulaires, des globes, des cylindres, des cônes, des dômes, etc. ). Elle peut produire et projeter ces champs de force avec une énorme force, et qu’elle peut utiliser pour en obtenir divers effets. Ces champs peuvent repousser les objets solides, même ceux d’une masse ou d’une vitesse importantes et peut également résister aux attaques énergétiques, exceptées les plus puissantes ; ses champs peuvent encaisser, par exemple, les décharges énergétiques de Blastaar, soit l’équivalent d’environ 15200 newton, ou une explosion correspondant à 1,5 tonne de TNT. Elle peut créer ces champs sur une distance de plusieurs dizaines de mètres. Etant une extension mentale de sa concentration, Jane demeure « liée » aux champs qu’elle créé et elle est affectée mentalement par les chocs reçus par ses champs ; ainsi, étant préparée à l’impact lors d’un usage offensif de ses champs, la Femme-Invisible est beaucoup plus sensible aux coups reçus par ses champs défensifs. Plus l’impact est violent, plus grandes sont les chances que le choc rompe sa concentration et donc dissipe le champ de force. Jane peut contrecarrer ce risque en modulant la résistance de son champ, pouvant le faire varier d’une extrême dureté (comparable à de l’acier) jusqu’à une élasticité égale à celle du caoutchouc. En « ramolissant » son champ, Jane est ainsi capable d’encaisser des coups plus violents que sur des champs plus rigides, puisque l’énergie dégagée par le choc est « amortie » par le champ lui-même. Les liens de ses champs avec la gravité, l’électromagnétisme ou toute autre force fondamentale demeurent inconnues mais Nathaniel Richards a émis l’hypothèse que cette énergie serait directement puisée dans l’hyperespace, une dimension d’espace courbé qui permet de contourner la limitation de la vitesse dans l’espace normal. Il est possible aussi que son pouvoir d’invisibilité et ses champs de force ne soient que deux aspects du même pouvoir, même si la manière précise dont ces deux aspects sont corrélés n’est pas éclaircie.

    Avec le temps et l’entraînement, Jane a appris à modeler ses champs de force sous la forme d’ « objets » invisibles comme des barrières, des colonnes, des fléchettes, des cylindres, des disques, des plates-formes, des rampes, des toboggans ou des sphères. En produisant une force supplémentaire derrière ces objets, elle peut les transformer en armes offensives, allant de béliers massifs invisibles à de petits projectiles comme des lances ou des lames. Elle est capable de produire des objets aussi petit qu’une bille ou d’une largeur allant jusqu’au 30 mètres. Les dômes creux qu’elle crée peuvent même s’étendre sur une distance de plusieurs kilomètres ; ainsi, elle peut projeter un dôme d’une épaisseur de 30 centimètres sur un diamètre d’environ 1,5 kilomètre ; avec une épaisseur de 2,5 centimètres, le diamètre du dôme peut atteindre environ 5 kilomètres. En formant son champ de force à l’intérieur d’un objet et en augmentant la taille de ce champ, la Femme-Invisible est capable de provoquer l’explosion de l’objet. Elle peut également simuler la télékinésie en projetant son énergie sous la forme de « rayons » à partir de ses mains et qui atteignent l’objet ou la personne, manipulant le champ pour entourer sa cible. Cette capacité à créer des champs de force fait désormais de Jane la plus puissante des quatre membres des Fantastiques, et l’une des plus puissantes surhumaines de la Terre. Le Dr Fatalis a lui-même reconnu que Jane Richards était la membre la plus dangereuse du célèbre quatuor. Elle peut aussi se déplacer en utilisant de tels objets comme des rampes, des escaliers, des toboggans, des colonnes, des disques flottants, qui lui permettent de simuler une forme de lévitation ou de « vol » ; de cette manière, elle peut se dépasser jusqu’à une vitesse de 40 kilomètres par heure dans l’air pendant 4 heures, avant d’être trop fatiguée mentalement pour continuer. La Femme-Invisible est capable de produire et manipuler plusieurs champs de force simultanément ; son pouvoir n’est, en fait, limité que par sa capacité à se concentrer ; dès qu’elle cesse de se concentrer sur un champ de force, il cesse immédiatement d’exister. Elle peut aussi utiliser ses champs de force afin d’emprisonner la lumière sous une forme close, qu’elle peut ensuite utiliser comme lanterne.

    Au début de sa carrière, Jane ne pouvait pas utiliser simultanément son invisibilité et ses champs de force, de même qu’elle ne pouvait se rendre invisible tout en rendant une autre personne ou un autre objet également invisible. Depuis, sa maîtrise de ses pouvoirs a considérablement accru et elle ne connaît plus de telles restrictions.